La femme qui habitait en face de la fille à la fenêtre | Netflix

La femme qui habitait en face de la fille à la fenêtre | Netflix

Aujourd’hui je vous parle d’une mini série, disponible sur Netflix depuis le 28 janvier 2022 :

(The Woman in the House Across the Street from the Girl in the Window) est une mini-série américaine créée par Rachel Ramras, Hugh Davidson et Larry Dorf

2022, Comédie, Thriller, Judiciaire | 1 saison, 8 épisodes de 30 minutes

A visionner sur Netflix


CELA PARLE DE QUOI ?


Pour Anna, qui a le cœur brisé, les jours se suivent et se ressemblent. Elle s’assoit avec un verre de vin, regarde par la fenêtre et voit la vie se dérouler sans elle. Mais quand un charmant voisin s’installe de l’autre côté de la rue avec sa fille, Anna commence à voir le bout du tunnel. Jusqu’au jour où elle est témoin d’un meurtre horrible… ou pas ?


MON AVIS :

On est vite pris dans l’histoire… Quelle interprétation de Kristen Bell 🙂 superbe intrigue. Des rebondissements… malgré quelques incohérences de scénario mais ce n’est pas grave. Je vous conseille cette mini série captivante.

Quelques éléments :

  • Anna souffre d’ombrophobie (la peur de la pluie) cela existe bel et bien. Cela vient du grec « ombros » qui signifie « averse » et « phobos » qui signifie « peur ». Le terme « ombrophobie » a été adopté dans le lexique de la psychologie. On parle aussi de pluviophobie. (source : allociné)
  • Dans La Femme qui habitait en face de la fille à la fenêtre, le personnage d’Anna joué par Kristen Bell boit du vin par litres. Ses verres sont immenses et elle les remplit à ras bord. Mais qu’y a-t-il dans ces verres en réalité ? … L’actrice y répond :

« Le premier jour, c’était du jus de raisin, et j’ai eu une crise d’hypoglycémie. Nous avons compris que le thé à l’hibiscus était une meilleure option« , a-t-elle déclaré.


Revenez nous donner votre avis !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire