Catégorie : Patrick Modiano

Dans le café de la jeunesse perdue de Patrick Modiano

«Encore aujourd’hui, il m’arrive d’entendre, le soir, une voix qui m’appelle par mon prénom, dans la rue. Une voix rauque. Elle traîne un peu sur les syllabes et je la reconnais tout de suite : la voix de Louki