Francesca : Empoisonneuse à la cour des Borgia de Sara Poole

« Francesca : Empoisonneuse à la cour des Borgia » de Sara Poole est un livre voyageur est une jolie découverte – Merci Vany du forum du Club de lecture, du coup là je viens de me commander à la fnac le tome 2 🙂

Lecture 2012 – 413 pages – Auteur : Sara Poole – Editions Ma – COUP DE COEUR

En savoir +

Rome, été 1492. Une époque troublée pour la chrétienté, qui s’est rendue coupable quelques mois auparavant de promulguer l’édit décrétant l’expulsion de tous les Juifs d’Espagne. Mais la cité éternelle s’émeut moins de leur sort que de celui du pape, Innocent VIII, dont on dit qu’il est mourant. Cette nouvelle attise pourtant davantage les ambitions qu’elle ne suscite la prière.

Au service de la famille des Borgia depuis toujours, Francesca apprend la mort de son père (l’empoisonneur attitré de la famille) dans des circonstances douteuses. Commence alors pour elle une quête de vengeance, qui la pousse à prendre la suite de son père.
Ses recherches vont lui faire découvrir que l’expulsion des Juifs d’Espagne n’est que le prélude à des actes plus monstrueux encore et que le pape, à la santé déclinante, compte bien autoriser depuis le Vatican. Il s’agit à présent de le neutraliser, tout en aidant Rodrigo Borgia, son maître, à être élu pape par le conclave.

L’auteur

Sara Poole est le nom de plume d’un auteur qui s’est régulièrement retrouvé sur la liste des best-sellers du New York Times. Elle a récemment décidé de se lancer dans l’écriture de romans historiques, étant depuis toujours fascinée par l’Italie de la Renaissance et la famille Borgia. Cet intérêt se marie plutôt bien avec sa passion pour la botanique et plus précisément les plantes vénéneuses qui s’épanouissent tout autour de nous à notre insu. Sara vit dans le nord-est des Etats-Unis avec son mari et une ménagerie d’animaux qu’elle décourage inlassablement de brouter quoi que ce soit dans le jardin.


L’avis de Sybelline

Francesca : Empoisonneuse à la cour des Borgia de Sara Poole

Quelle jolie histoire, cette empoisonneuse à la fois sensible, belle et courageuse, à une époque où la femme n’avait pas vraiment de place dans les affaires politiques et religieuses. Quel joli personnage que Francesca !
Et tous ces hommes autour d’elle, elle a de quoi fasciner, c’est une empoisonneuse dont on a tué son père et qui désire le venger.
Ce roman se passe en pleine Renaissance italienne,1492, il est très bien documenté, on y apprends beaucoup sur la famille Borgia et les empoisonneurs qu’on utilisait durant ce siècle.
Que d’action, cela n’arrête pas, que d’intrigues…
Roman très agréable à lire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :