Tiny Birdy, photographe 72

Tiny Birdy, photographe 72

Je te présente Pauline LE PAIH, photographe sarthoise, elle nous parle de son parcours, de sa passion pour la photo, de son métier de photographe….  

« Apporter une touche de poésie pour vos instants qui comptent »

Site Internet : Tiny Birdy Photographe

Page Facebook | Sur Intagram

Qui est Tiny Birdy ?

Pauline Le Paih est maman de 2 enfants de 5 et 3 ans. Sa passion, son métier, c’est la photographie, située à Fatines (72), route de Montfort-le-Gesnois , elle vous accueille dans son « Home Studio »

Pourquoi la photographie ?

Je suis de celles qui pensent qu’on peut avoir plusieurs vies dans une vie, et malgré mon Master « direction des structures médico-sociales », c’est dans la photographie de portrait qu’aujourd’hui que je m’épanouis. Ce métier est un choix du cœur.

J’avais besoin d’être plus authentique et de vivre ma sensibilité non plus comme une fragilité mais comme un véritable atout pour créer de belles images, magnifier des personnes et des moments.

Passionnée par la maternité et l’enfance, il s’agit de ma spécialité car j’aime que mes photographies aient une valeur sentimentale particulière. L’attente et l’arrivée d’un enfant chamboulent le quotidien et le temps se met à défiler à une vitesse folle…

Une séance photo, c’est une parenthèse que l’on prend pour soi et pour sa vie de famille afin d’arrêter le temps sur des instants forts : ce ventre si joliment arrondi qui ne sera plus dans quelques semaines, les minuscules doigts d’un nouveau-né, ce visage de poupon qui s’affinera par la suite…J’aime immortaliser tout cela pour vous, pour vous permettre de revivre les émotions.

Quelle est ton offre ?

Tout ce qui tourne autour de la famille :

  • femme enceinte (en home studio et à l’extérieur),
  • nouveau-né,
  • bain de lait,
  • allaitement,
  • fratries,
  • bébé qui tient assis,
  • anniversaire,
  • couple…

Je suis à l’écoute de vos envies pour personnaliser au mieux votre séance photo et vous accueille avec bienveillance.

« Nous n’avons rien à nous que le temps » (Baltasar Gracian) … alors prenez le temps de le figer avec moi.

Cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser des commentaires

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire