Solinca… jouer pour une diversité culturelle accessible à tous !

Mercredi dernier, le rdv était fixé pour interviewer Nicolas Guérin alias Solinca au café du Square près de la Cathédrale St Julien. Il m’a parlé de son projet solo Solinca : découvrez son parcours, ses projets, ses prochaines dates de concert ! Son 3ème album (Live) est sorti en décembre dernier.

 

♥ Partenaire 2024 : Suivez Solinca durant toute l’année !

Photo, concert en Allemagne de fin juillet 2022 par Elisabeth Forment, Photographe (Tours)

 


Le projet solo : Solinca

L’univers de Solinca est une démarche instinctive de création sonore et de mise en couleurs. Nicolas Guérin alias Solinca a joué au sein de différents projets musicaux en tant que bassiste contrebassiste et guitariste. C’est seul en scène accompagné de ses guitares et de multiples effets qu’il joue ses ambiances instrumentales, oniriques et cinématographiques ou au sein de collaborations artistiques diverses telles que de la peinture en direct, lecture, danse, projection vidéo.  Présentation | Superforma

Le nom Solinca est l’anagramme de Nicolas, c’est un projet solo instrumental (pas de voix), “c’est un projet intimiste, une réflexion autour de la musique. Pour questionner l’invisible, ce que l’on ressent, ce que l’on ne peut voir, une recherche de jeu de guitare”.

“Je me connecte avec ma part de sincérité pour entrer en resonnance avec les personnes présentes afin qu’elles ressentent ma musique… C’est magnifique d’amener la culture dans différents lieux, surtout les plus isolés, de toucher des publics très différents : ma musique passe toutes les barrières, mon projet a “les pieds partout” : musique expérimentale, musique actuelle et musique du monde, la musique du monde influence de plus en plus ma façon de composer… “

Nicolas, Solinca – Février 2023

Fort de sa rencontre avec Titi Robin * Musique du monde en mars 2022 dans le cadre d’un stage de musique Modale, il enrichit son jeu de nouvelles sonorités et prévoit un album plus acoustique pour 2023.

Il réalise seul l’ensemble de son travail (enregistrement, mixage, photographie, et clip)

«Entre ombre et lumière, sa musique intuitive est un monde qui prend le temps, donne à voir, à ressentir, notre part profonde» c’est souvent de cette façon que les compositions de Solinca sont évoquées. Seul en scène avec ses guitares, il crée des paysages instrumentaux tantôt d’une couleur rock et parfois “musique du monde” souvent qualifiés d’oniriques et
cinématographiques, une invitation au voyage. En effet dès que la guitare et les bourdons résonnent on part dans des contrées du nord de l’Europe (Sigur Ros, Anna von Hauswolff) mêlées à la culture celtique (Ar re yaounk, Loreen McKennit). On traverse également les pays du bassin méditerranéen (Titi Robin, Efrén Lopez) tout en passant au rock d’influence occidental (Pink Floyd, Mono). Et enfin en arrivant dans des paysages plus oniriques (Jozef von Wissen, Estas Tonne).

Extrait Dossier de Presse Solinca 2023

 

Orginaire de Nantes, bassiste de métier, accompagnant durant presque 20 ans des groupes de Rock Folk, il arrive au Mans en 2017 et débute le projet.

C’est avec Angeline Boymond, chanteuse peintre, qu’il commence en créant la musique “Elévation”, 7 tableaux mis en musique dans une église, plusieurs heures d’improvisation, de bourdons sonores et guitare.

Après diverses collaborations pour créer des passerelles artistiques (musique à l’image, danse, lecture, peinture…) Il accompagne le Quartet Éclosion et collabore avec d’autres artistes comme Nadia Simon pour leur duo Dïelly.

2019 : Soutenu par la SMAC du Mans Superforma, sortie du premier album “Ostium I” et de nombreux concerts (Péniche Excelsior , Les Saulnières, Médiathèque de Saint Viaud…) et dans des lieux insolites (patrimoines historiques, grands espaces, cavalerie…) des Festivals comme Teriaki à l’Abbaye Royale de l’Epau.

2020, suite la période sanitaire, il laisse de côté les amplis et sa guitare electrique, et poursuis à la guitare acoustique, 12 cordes avec effets, textures sonores… Développant l’accoustique pour plus de proximité avec le public.

 

DANS LA PRESSE :

 

 

Discographie

 

• 2019 : Album “Ostium I”

• 2020 : série d’albums de musique aux sonorités planantes d’une heure : “cithara ambientum” I / II / III | Distribution par Wiseband./ Bandcamp (cithara ambientum IV à paraître en 2023)

•  11 décembre 2021 : deuxième album “Ostium II”

•  15 décembre 2022 : album Live “Arx vibrationis Live” (7 titres) enregistré à La Citadelle des Anges à Téléoché (72) > Lien pour le découvrir, disponible sur toutes les plateformes numérique et sur www.solincamusic.com .

Avec Arx Vibrationis, Solinca offre une belle invitation au voyage, entre couleurs rock et musiques du monde. Adepte de l’expérimentation, le compositeur a su créer un paysage sonore singulier et envoûtant

Ouest France, 2022

 

Merci Nicolas

L’article vous a plu, laissez un commentaire

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 🤩… envoûtant Solinca

Laisser un commentaire