L’appartement témoin de Tatiana de Rosnay

Merci encore au site Entrée Livre.com, à la librairie Decitre et aux Editions J’ai Lu qui m’ont fait découvrir « L’appartement témoin » le 1er roman de Tatiana de Rosnay..

Auteur :  Tatiana de Rosnay | Nombre de pages : 250 | Editeur : J’ai Lu | Date de parution : 2010 | Genre : contemporain | Reçu par Entrée Livre.com | Date de lecture : août 2013

En savoir +

C’est avec une grande joie que je vois revivre ce roman, mon tout premier, publié en 1992. Je n’ai rien voulu changer. Il contient, déjà, toutes mes obsessions. Le secret des appartements, les blessures du passé, le poids du silence. Il est la genèse de Le Voisin, de La Mémoire des Murs, de Elle s’appelait Sarah et de Boomerang. En lui, vous découvrirez ma passion pour Mozart et Venise. Je suis très émue qu’il puisse à nouveau être entre vos mains.- Tatiana de Rosnay.


L’avis de Sybelline

L’appartement témoin

Partant d’une superbe idée de départ :
– Un homme achète « un appartement » et une vision lui apparaît régulièrement : Une femme, jolie, pianiste, elle chante du Mozart et à côté de jolies yeux verts, une petite fille…

Mais qui sont ces personnes et pourquoi lui apparaissent-elles, des fantômes ?

C’est l’histoire d’un homme divorcé qui se lance à corps perdu sur la piste de l’amour qu’il n’a pas su connaitre – ou reconnaître. Entre Paris, New York, Londes et Venise…

Ce livre se lit très bien, mais malheureusement bien trop de longueurs tout le long de la partie sur Venise…  On quitte le fil de l’histoire du début, longs passages sur les regrets et fantasmes… Cette rupture est bien dommage. De ce fait, la fin n’est pas trop ce qu’on attendait.

J’aime beaucoup le style de cette auteure et cela ne se dément pas.

J’en attendais mieux. Lecture en demi-teintes pour moi. Je n’ai aimé que les 2/3 de ce roman…  Je me suis beaucoup ennuyée sur la dernière partie allant jusqu’à sauter certains passages sur Venise…

J’aime bien tout de même là où l’auteur nous mène : la prise de conscience de cet homme…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :