Le chuchoteur de Donato Carrisi

J’ai lu « Le chuchoteur » dans le cadre d’une lecture commune lancée par le groupe Facebook READ. J’avais acheté ce livre sur un bric à brac l’année dernière, il me le fallait car les avis sont plutôt bons sur la blogosphère concernant ce thriller, je l’avais repéré.

Auteur :  Donato Carrisi | Nombre de pages : 569 | Editeur : Livre de poche
Date de parution : 2011 | Genre : Thriller | Date de lecture : juillet 2013 – COUP DE COEUR

En savoir +

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure?

Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels.


L’auteur ?

Donato Carrisi est l’auteur d’une thèse sur Luigi Chiatti, un tueur en série italien.
Juriste de formation, spécialisé en criminologie et sciences du comportement, il délaisse la pratique du droit en 1999 pour se tourner vers l’écriture de scénarios.
Le Chuchoteur, son premier roman, vendu à plus de 200 000 exemplaires en Italie et paru en France a remporté quatre prix littéraires, dont le prix SNCF du polar européen 2011, et le prix des lecteur Livre de Poche 2011.
Quelques récompenses viennent conforter le talent de Donato Carrisi : le Prix Camaiore, le Prix Il Belgioso, le Prix Bancarella (déjà attribué à Ernest Hemingway, Michael Connely, Ken Follett) et enfin le PrixMediterraneo del Giallo y del Noir.

 


L’avis de Sybelline

Le chuchoteur

C’est facile à lire, bien écrit, c’est hyper bien construit. Certes on est dans l’horreur mais en effet on ne tombe pas dans la complaisance, on se sent comme devant un épisode tv des Experts.

Dès le début j’ai été happée par l’intrigue, on suit l’enquête, on découvre les indices, on essaye de comprendre, de deviner, on cherche la solution > on est tenu en haleine tout le long, que de surprises !

Des personnages forts et attachants qu’on pense apprendre à connaitre peu à peu… les apparences… la noirceur n’est jamais loin… Que de rebondissements. Je ne m’attendais pas du tout à la fin, en fait pleins de choses au fil de l’histoire se recoupent et nous amènent à la révélation finale…  🙂

Je ne peux pas trop en dire, de peur de spoiler et de vous gâcher la découverte de ce superbe thriller.. Je vous conseille de le lire, généralissime !!!

Hâte de lire un autre roman de cet auteur.

Une très bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :