L’art d’écouter les battements de coeur de Jan-Philipp Sendker

« L’art d’écouter les battements de coeur » est un livre voyageur, il a fait étape chez moi. C’est un joli conte oriental.. Découvrez la culture birmane

Nombre de pages : 331 – Éditeur : Editions Livre de Poche – Date de parution : 2013
Genre : Romance – Dans ma bibliothèque : non – Date de lecture : oct -nov 2015

En savoir +

Un matin, le lendemain du jour où Julia obtient son diplôme de droit, Tin Win, son père, un brillant avocat de Wall Street, quitte son domicile et disparaît mystérieusement. Quelques semaines plus tard, son passeport est retrouvé dans les environs de l’aéroport de Bangkok. Quatre ans ont passé. Julia est devenue avocate. En rangeant le grenier de leur maison, Judith, sa mère, découvre des lettres d’amour que Tin a écrites – mais jamais envoyées – à Mi Mi, une jeune Birmane de Kalaw, son village natal. Julia, qui ne s’est jamais résignée à l’absence de son père, décide alors de se rendre sur place pour percer le mystère qui entoure son passé.
Elle pénètre dans un univers dont elle ne soupçonnait pas la richesse. Grâce à U Ba, un vieux Birman, elle apprendra que Tin possédait un don, celui de déchiffrer l’âme des gens en écoutant les battements de leur cœur.
« Un fantastique hymne à la vie. » Femme actuelle.


L’avis de Sybelline

L’art d’écouter les battements de coeur…

Tout de douceur, tout de finesse, ce récit est très poétique et superbement écrit.C’est un joli conte/légende orientale.

Nous sommes entièrement plongés et happés par la culture birmane, ses croyances, ses légendes et ses coutumes.

Un hymne à la vie et surtout… A l’amour. Magnifique !

Ce ne sera pas un coup de coeur pour moi mais presque… J’y ai trouvé pas mal de longueurs…

Croyez-vous en l’amour ?
Non. Je parle d’un amour qui rend la vue aux aveugles. D’un amour plus fort que la peur. Je parle d’un amour qui insuffle du sens à la vie, qui résiste aux lois naturelles de l »usure, qui nous épanouit, qui ne connaît aucune limite. Je parle du triomphe de l’esprit humain sur l’égoïsme et la mort.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :