Mari et Femme de Régis de Sà Moreira

Régis de Sà Moreira a le don de nous surprendre par sa manière originale de parler du quotidien. Et si le mari était sa femme et la femme son mari ? Une lecture bien particulière. Un joli exercice de style, un roman qui va vous réconcilier avec le couple !

Lecture 2022 – 196 pages – Sortie : Décembre 2020 – Auteur : Régis de Sà Moreira – Editions Poche Au diable Vauvert 

J’ai aussi lu du même auteur : Le libraire | La vie | Comme dans un film

La première chose qui t’étonne lorsque tu ouvres les yeux c’est le plafond de votre chambre. Ça fait des mois que tu dors dans le salon. Tu ne comprends pas. Tu tournes la tête sur le côté, ta femme n’est pas dans le lit. Mais ses longs cheveux blonds s’étalent sous ta joue. Tu ne comprends pas du tout. Tu montes une main pour te gratter la barbe. Ta barbe a disparu. Tu ne respires plus. Tu descends ta main sous le drap. Tu cherches quelque chose entre tes jambes. Tu ne trouves rien. Tu te redresses d’un coup. Tu te tournes vers l’armoire à glace. Tu cries. Ta femme crie à ta place.


L’avis de Sybelline

Ils sont mariés. Ils font chambre à part, et vont bientôt se séparer. Mais ce matin-là, tout bascule. À son réveil, l’homme se rend compte que son esprit est dans le corps de sa femme et inversement.

Le mari est sa femme, et sa femme est son mari !?!

Beaucoup de passages amusants voir drôles !

Sous couvert de légèreté, l’auteur aborde le couple d’une manière particulière.

Qu’est ce que cela ferait si l’un et l’autre ne faisait plus qu’une même personne ?

Le masculin / le féminin, tout se mélange ! Tous deux dans le même corps, ou presque…

La façon dont est écrit ce petit roman est un exercice de style particulier, accrochez-vous.

Les chapitres sont courts, cela fait que la lecture reste facile, malgré le style complexe.

Tout cela laisse à réfléchir..

Connait-on vraiment l’autre et l’autre nous connait-il vraiment ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Myriam Audouin dit :

    Merci pour cette petite chronique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :